Mémoire de Master 1 AE&CC

Cuisiner la rue

Dispositifs de cuisine de rue et réactivation de l’espace public

Avec la densification croissante des villes, il s’agit plus que jamais de se préoccuper des aménités urbaines afin de rendre la vie en ville agréable à tous.

L’espace public, liant de l’urbain, est un enjeu primordial.

Depuis le XIXème siècle, l’aménagement de l’espace public est avant tout guidé par des logiques fonctionnalistes et sécuritaires.

Mais la recrudescence des fêtes de quartier, brocantes et autres appropriations momentanées de l’espace public par tout un chacun mettent en évidence de fortes aspirations à réinvestir l’espace public ; l’heure est à la reconquête de ce « rez-de-chaussée de la ville » 1 afin d’en « provoquer la disponibilité ».

Dans cet esprit, de multiples dispositifs innovants de cuisine de rue mobiles voient le jour aux quatre coins de l’Europe. Au-delà des dispositifs de nourriture de rue largement inspirés des formes traditionnelles du service de restauration rapide, architectes, designers et artistes remettent au goût du jour la pratique du ‘manger dans la rue’, perdue dans nos sociétés occidentales, mais encore bien présentes dans les continents asiatiques et africains.

Ces nouveaux dispositifs mobiles de cuisine de rues offrent une multitude de manière d’être à la ville. Ils donnent à voir l’espace urbain et ses attributs sous de nouveaux jours. Les rues et places traversées quotidiennement deviennent des espaces conviviaux au sein desquels les postures et les rapports changent - au moins le temps d’un repas-.

A travers l’étude d’un panel de treize dispositifs de cuisine de rue, choisis à travers l’Europe pour leur caractère mobile et le rapport particulier qu’ils instaurent vis-à-vis de l’espace public, nous tenterons de répondre aux interrogations suivantes:

 - Les propositions novatrices de cuisine de rue sont-elles susceptibles de contribuer à la réactivation de l’espace public?

- Et auquel cas ne constituent-elles pas un outil stratégique pour l’architecte?

Auteurs /

Lola Boyau

Directeur d'étude /

Stéphane Sadoux

ENSA Grenoble

Année /

Mai 2013

Crédit image /

Raumlabor

Assiégez-vous

Concours Minimaousse

Notre intérêt pour la thématique des cuisines de rue s'est poursuivi avec la participation au concours Minimaousse intitulé “Ma cantine en ville”.

L’objet de ce concours était de s’interroger sur les manières de se nourrir dans la densité et l’extension infinie des villes tout en faisant de ces moments, des facteurs de sociabilité.


Convaincu de la présence latente d’aspirations à ré-investir physiquement l’espace public, le projet se donne pour objet de réduire le cadre nécessaire à leur déploiement à sa plus simple expression: une assise.


« Assiègez-vous » se compose de deux modules distincts, facilement transportable, pouvant être raccordées ; un module de cuisine et un module d’assises. Ce dernier, composé de 22 assises dépliables est suffisamment flexible pour se soustraire à toute conception fonctionnaliste de la ville.


Au travers des multiples configurations spatiales qu’il adopte, de la place de parking à la grande place urbaine, le projet se nourrit des potentialités de la ville et se transforme pour donner corps à un “nous éphémère”.

Concours réalisé avec: Amélie Baudois, David Bouanich et Rémi Claret

© 2018 par Hirundo Architecture I contact@hirundoarchitecture.fr

  • Google Places - Gris Cercle
  • Facebook - Gris Cercle